Home / Cinéma / Animé / Death Note

Death Note

Light Yagami est un lycéen surdoué qui juge le monde actuel criminel et corrompu. Sa vie change du tout au tout le jour où il ramasse par hasard un mystérieux cahier intitulé « Death Note ». Le mode d’emploi inclus dans le cahier indique que « la personne dont le nom est inscrit dans ce carnet meurt ». D’abord sceptique, Light teste le carnet et découvre que son pouvoir est bien réel. Il rencontre l’ancien propriétaire du Death Note, un « shinigami » (dieu de la mort) nommé Ryuk. Celui-ci déclare avoir volontairement laissé tomber son carnet dans le but de se divertir.

Light décide d’utiliser le Death Note pour exterminer les criminels, dans le but d’éradiquer le Mal et bâtir un monde parfait dont il sera le dieu. Il apprend peu à peu à se servir des pouvoirs du cahier. L’utilisateur peut seulement tuer une personne dont il connaît le visage, en y inscrivant son nom. Il peut également en préciser la cause ainsi que les circonstances détaillées; la cause par défaut étant la crise cardiaque.

Les nombreuses morts inexpliquées de criminels à travers le monde attirent l’attention d’Interpol et du mystérieux L, un détective capable de résoudre n’importe quelle énigme, mais dont personne ne connaît ni le visage ni le nom. L décide d’enquêter pour capturer le tueur en série, surnommé par le grand public « Kira ». Entre Light et L, tous deux persuadés d’agir pour la justice, s’engage un combat acharné pour découvrir en premier l’identité de l’autre. Qui triomphera?

Les personnages

Light est Kira le propriétaire du Death Note (principal…). Tuant d’abord les criminels, il se met par la suite à éliminer toutes les personnes qui peuvent nuire à ses actions.

L est un détective américain chargé d’arrêter Kira. Doué d’une intelligence et d’une logique implacable, il analyse les moindres faits et gestes de Kira pour le piéger.

Ryuk est un shinigami, un Dieu de la Mort chez les japonais. Parce qu’il s’ennuie, Ryuk laisse tomber exprès sont Death Note sur terre afin que quelqu’un l’utilise. Il est alors obligé de suivre Light partout jusqu’à sa mort, mais ne prend jamais position quant aux choix du jeune homme.

Misa Amane est une mannequin très populaire admirant les actions de Kira. Lorsqu’elle rencontre Light elle tombe immédiatement amoureuse de lui surtout que ce dernier lui avoue être Kira.

Near est le successeur de L. Il est doué de la même intelligence que son prédécesseur tout en étant beaucoup plus jeune.

L’histoire

C’est assez difficile d’analyser Death Note, car c’est une série très complexe avec un grand nombre de rebondissements et de retournements de situation. Le suspens est haletant et mené d’une main de maître jusqu’à la fin.

Cette série est avant tout une série policière incorporant des éléments fantastiques et non l’inverse. Le génie de la chose est de réussir à nous faire croire aux évènements et donc à la possibilité de l’existence des Death Note. L’ensemble est tellement réaliste et cohérent que l’on a très vite l’impression que ce n’est pas une série fantastique, mais tout simplement une série qui traite de faits qui peuvent réellement se produire!

Les personnages sont travaillés à fond et chacun existe pour une raison bien précise. La grande question tourne autour de Kira (Light) bien sûr: que penser de lui? Est-ce que ce qu’il fait est bien ou mal? Est ce qu’on peut comprendre ses actes? Beaucoup de questions éthiques sont posées dans cette série. J’avoue sans problème avoir été parfois du côté de Kira, car ses actions (à la base) sont plutôt compréhensibles, mais la folie meurtrière dans laquelle il sombre fait qu’il s’attaque ensuite à toute personne le gênant et là, ces actes deviennent beaucoup moins justifiables. Pour celles et ceux qui n’ont pas vu cette série, je ne spoilerais pas la fin, mais sachez que les émotions ressenties restent très partagées jusqu’au bout.

L, malgré son sérieux et sa grande intelligence, apporte parfois une touche d’humour à la série qui est quand même très sombre. Son attitude et ses manières (voir quand il mange ou répond au téléphone), ne peuvent nous empêcher de sourire. Misa Misa est également là pour mettre une ambiance un peu plus joyeuse et délurée à l’histoire.

J’ai retrouvé un côté Agatha Christie ou Mary Higgins Clark pour la manière hallucinante de mener ET dénouer une enquête policière complexe. L réfléchit toujours à ce que Kira ferait ou dirait afin d’avoir une avance sur lui et Kira (Light) fait exactement la même chose, mais à l’inverse. Cette confrontation d’esprits perpétuelle entre les deux (puis plus tard avec Near) est carrément jouissive.

L’ambiance créée est lourde et pesante et le suspens est tellement haletant que votre cœur n’arrête pas de battre à 100 à l’heure!

Cette série est parfois compliquée à suivre et à comprendre. L’ensemble est également assez dur psychologiquement et parfois violent même si cela reste tout à fait supportable. C’est pourquoi je ne conseillerais pas cette série à un enfant de moins de 12 ans, surtout pour la compréhension de l’intrigue.

L’animation

Death Note est une série visuellement très belle avec un chara-design assez parfait. Au programme: une ambiance plutôt dark avec un beau travail sur le sang et une animation des mimiques faciales des personnages qui m’ont laissées bouche-bée.

Il n’y a pas un seul épisode en dessous d’un autre même s’il y en a quelques-uns au-dessus.

La réalisation est dynamique et appuie sur la tension de l’intrigue.

CONCLUSION

Death Note est une série exceptionnelle qui nous embarque dans une enquête policière démente tout en basant son point de départ sur un élément fantastique. A voir de toute urgence pour passer de grands moments de tension!

About Arwen

Je m’appelle Arwen et j\’ai 22 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste et c’est ce que je suis ! J’ai travaillé entre autre pour Canal J et Xilam (Les Zinzins de l’espace ou Oggy). Je développe également mes écrits en littérature jeunesse, genre dans lequel je me sens le plus à l’aise. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr. Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je travaille depuis deux ans pour le webzine Khimaira pour lequel je suis principalement chroniqueuse cinéma. Mon actualité: un album jeunesse illustré en cours d’édition et la mise en place de mon premier roman pour la jeunesse.

Check Also

La Ligue des Justiciers – Bruce Timm

Une mission exploratoire sur Mars découvre un antique portail qui pourrait bien cacher une terrible …

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *