Home / Reports / Concerts / Death Angel + Oni + Corrosive Elements

Death Angel + Oni + Corrosive Elements

Les 5 membres de Corrosive Elements, emmenés par leur leader Brice Moreau, arrivent sur le plateau du Petit Bain devant une salle assez peu remplie avec seulement une petite cinquantaine de personnes présente pour l’ouverture de ce concert. Nous remarquerons le T-shirt de leur frontman, Night of the living the dead en hommage à la récente disparition de George A Romero.
La set-list très énergique durant ces 40 minutes. Les morceaux s’intensifient au fil du temps les membres de Corrosive ont plutôt bien géré et ceux malgré quelques petits « pains » durant le set
Le public reste néanmoins un peu timide avec une bonne ambiance générale mais sans plus. La  sortie de scène sera tout de même bien acclamée pour les parisiens qui ont une fois de plus donné le meilleur devant leur public.

Apres un bref changement de plateau c’est au tour de Oni de faire leur entrée. La salle se remplit de plus en plus il faut croire que le metal prog des Canadiens se faisait attendre. La voix puissante de Jake Oni, le duo basse batterie syncopé a souhait, le jeu délirant de John DeAngelis au Xylosynth ainsi que les deux guitaristes hors pair, qui se répondent sans cesse, font que ce live est un pur délice. Le Petit Bain est conquis. Le groupe déroule son set avec une énergie folle et le public en redemande.
Au bout de 45 bonnes minutes il est temps de laisser la place au groupe qui retient toute l’attention de ce soir a savoir DEATH ANGEL.

Les cinq  « trasher metalleux » Californiens originaire de San Francisco font enfin leur entrée dans une salle maintenant comble. Ils vont nous délivrer un véritable show même s’il est principalement axé sur leurs trois derniers opus. Les deux guitaristes ne tiennent pas en place et ne cesse de switcher leurs places pour le plus grand bonheur du public. Quant à Damien Sisson, le bassiste très apprécié de la gente féminine, en joue beaucoup et reste très présent sur le devant de la scène, usant de clins d’œils et n’hésitant à poser pour le plus grand bonheur des photographes présents ce soir-là. Le batteur est ancré derrière ses fûts, avec une frappe bien lourde et très technique, comme à son habitude. Mark Osegueda n’est pas  en reste avec une  présence inouïe sur scène et on sent bien l’osmose avec son public, qui n’hésite pas a envahir la scène pour slammer . Plus les morceaux s’enchaînent, et plus le public applaudit .

Le concert file à une vitesse incroyable et ceux malgré les 90 minutes passé en notre compagnie. Nous voila donc à la fin de cette soirée, avec un bilan très positif, ce fut donc une très belle réussite.

Merci Access Live pour cette date absolument dantesque et vivement le retour sur scène de ces trois groupes !

Cliquer pour agrandir la galerie

Photos : Unkle.Z.Photography

About Unkle-Z

Check Also

Dark Sarah + JP Leppäluoto – On The Rocks, Helsinki (Finlande) – 26 Août 2017

J’ai profité de mon récent séjour en Finlande pour découvrir la scène locale et comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *