Home / Cinéma / Daredevil [saison 2]

Daredevil [saison 2]

Après avoir arrêté le criminel Wilson Fisk et son organisation, celui qu’on appelle désormais Daredevil doit faire face à une plus grande menace, celle du Punisher, un homme en quête de justice pour les victimes, n’hésitant pas à utiliser des méthodes criminelles pour parvenir à ses fins. Dans le même temps, Matt voit revenir dans sa vie Elektra Natchios, une vieille connaissance…

*ATTENTION SPOILERS!*

Dans la première saison, Matt Murdock et Daredevil se confondaient un peu moins, car Matt croyait dur comme fer en la justice, mais après la chute de Fisk, il s’avère plus difficile de faire confiance en la justice. Ainsi Matt embrasse complètement son rôle de justicier quitte à en oublier ses amis et son métier…

Autant vous le dire tout de suite cette seconde saison est aussi géniale que la première! J’accroche vraiment à cette série que je trouve parfaitement maîtrisée. Si la première était très violente et très sanglante, celle-ci l’est un peu moins, mais le ton est beaucoup plus sombre, car Matt est de plus en plus désabusé. L’arrivée du Punisher puis d’Elektra et la découverte de l’organisation secrète – la Main – gérée par les Yakuzas ne va pas aider Daredevil!

La première partie de la saison est destinée au Punisher qui fait son apparition très rapidement. Ok je le dis: je suis fan! Je trouve le personnage très attachant, avec des motivations compréhensibles qui placent le spectateur dans une mauvaise position. Et comme ça, les scénaristes l’ont bien compris, il place Daredevil dans la même posture ce qui fait qu’on ne perd pas notre attachement au héros TOUT en restant en empathie avec le « vilain ». Bref, extra! Pour mon plus grand plaisir, les auteurs réussissent à faire revenir Fisk pour quelques séquences qui vont changer le destin du Punisher.

Le personnage n’est pas juste là pour avoir des moments bad-ass, mais aussi pour dénoncer le système judiciaire américain et la recherche d’un bouc émissaire. La présence et les actions du Punisher remettent en question l’équilibre de la ville, mais aussi le rôle du justicier. Ainsi Daredevil se retrouve dans une position où lui aussi va être traqué: la question du héros de l’ombre est ainsi posée (on est vraiment dans quelque chose de très ressemblant à Batman!).

La seconde moitié de la saison est dédiée à Elektra, le grand amour de Daredevil. Pas facile au début d’apprécier le personnage même si l’actrice fait du bon boulot. Les épisodes de flash-back notamment sont un peu rébarbatifs.

Il faudra attendre la vraie menace de la saison pour qu’Elektra se dévoile vraiment et commence à nous plaire. La charge revient donc à La Main, cette société secrète qui oeuvre dans l’ombre depuis des millénaires à la recherche d’on ne sait trop quoi. Gérée par les Yakuzas, Ninjas de leur état, elle est bien difficile à anéantir. D’ailleurs, contrairement à la fin de la première saison, Daredevil ne dissout pas le groupe et au vu de la toute dernière image, on sait déjà que d’autres aventures musclées l’attendent…

Dans cette saison également, le rôle de Karen est plus développé et bien que le personnage continue à être trop souvent niais et larmoyant, elle est beaucoup plus sympathique que précédemment. D’ailleurs, à partir du procès du Punisher, elle prend son envol et on suit avec plus d’intérêt son arche.

CONCLUSION

Cette saison 2 confirme la qualité de cette adaptation Netflix, qui comme à son habitude nous propose une production de haut standing.

Daredevil

Erik Oleson et Steven S. DeKnight

d’après le comic book créé par Stan Lee et Bill Everett

avec Charlie Cox, Deborah Ann Woll, Elden Henson, Jon Bernthal, Elodie Yung

production Netflix/Marvel 

Eldricht Tales

A propos de Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Lisez aussi

[UNBOXING] Hitek Box – mars 2018

Voici la box de mars pour laquelle l’équipe d’Hitek semble s’être surpassée! Que de belles …

[UNBOXING] Hitek Box – février 2018

Et hop, voici – en temps et en heure cette fois – la dernière Hitek …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *