Accueil / Crépuscule – Marie-Angèle Prétot

Crépuscule – Marie-Angèle Prétot

Les Editions Ciel Libre viennent de se lancer avec un premier roman vampirique signé Marie-Angèle Prétot. Lorsqu’ils m’ont proposé la lecture de ce titre, j’étais curieux de voir ce qu’ils allaient bien pouvoir proposer, de découvrir quel serait leur univers littéraire. Après lecture, je dois dire que je suis assez circonspect, et vous allez découvrir pourquoi.

La couverture de Cécile Guillot est jolie mais comme chacune de ses couvertures, je trouve la composante numérique trop présente. Je reste avant tout un amateur d’illustrations classiques et les versions intégralement informatiques ne m’attirent pas plus que cela. Malgré cet avis personnel, je reconnais que l’opposition entre le personnage gothique et le salon très victorien fait plaisir à voir et intrigue réellement. La présentation de la quatrième de couverture est assez classique mais j’ai voulu en savoir plus sur les qualités littéraires de cette auteure…

2030. Scarlett Leucin est à la tête d’un empire hôtelier bâti de ses propres mains. Elle est une femme d’affaires mariée, accomplie et respectée, à qui rien ni personne ne résiste. Personne sauf… un dénommé Micha, créature de la nuit adepte des soirées gothiques, imbu de lui-même et attiré par tout ce qui brille, avec qui elle a vécu une liaison torride il y a quelques années, et qui revient dans sa vie. A mesure que Micha l’envahit à nouveau, Scarlett prend peu à peu conscience qu’elle pourrait tout perdre. Sans compter sur ces étranges visions de plus en plus fréquentes…

De la France à la Transylvanie, en passant par Florence et Atlanta, l’histoire d’une passion amoureuse dévorante, à la limite de la folie…

Je ne sais pas trop par quoi commencer concernant Crépuscule. Attaquons avec les mauvais points avant de passer aux atouts indéniables de ce titre. Ce roman est le premier des Editions Ciel Libre et cela se sent : la mise en page est clairement à revoir tout comme tout un pan de la correction puisque certaines fautes m’ont sauté aux yeux. De même, certains passages auraient eu besoin d’une direction littéraire plus poussée pour pouvoir donner toute leur sève.

Mais une fois ces quelques éléments donnés, je dois dire que j’ai été agréablement surpris. La plume de Marie Angèle Prétot,  bien que très jeune, montre déjà de belles dispositions à raconter des histoires immersives. Alors bien sûr, beaucoup de lecteur diront que son scénario est du déjà-vu, que ses personnages sont archétypaux et que l’ensemble ne tient la route que parce que le lecteur se laisser prendre au jeu. Je leur répondrai qu’ils ont tout à fait raison mais qu’importe ! L’intérêt même de se saisir d’un livre est de prendre plaisir à le lire, à le découvrir. Or la sensation de retrouver des lectures précédentes n’a pas d’intérêt réel puisque, à titre personnel, j’ai pris grand plaisir à découvrir ce roman.

Comme je le disais, Marie Angèle Prétot est une jeune auteure. Cela représente-t-il une lacune ? Pas obligatoirement car la pureté du style est là. J’ai juste senti une trop grande innocence littéraire dans certains passages et je pense qu’elle pourra d’ici quelques années et d’autres écrits nous livrer des romans qui ne seront plus seulement divertissants mais également éblouissants.

Crépuscule est un premier titre pour les Editions Ciel Libre qui est très loin d’être exempt de défauts éditoriaux liés à la mise en page, la correction,… Autant d’erreurs que j’ai été enclin à pardonner au vu de la qualité de la plume de l’auteure et de la jeunesse de la maison. Ce roman reste une bonne découverte, qui a su me surprendre ponctuellement mais qui plaira assurément à tous les amateurs de romances vampiriques, et je sais qu’ils sont nombreux. Un bon petit roman qui lance une petite maison d’édition. En attendant les prochaines parutions, on ne peut qu’espérer voir revenir Marie-Angèle Prétot sur le devant de la scène littéraire avec un nouveau titre.

Crépuscule
Marie-Angèle Prétot
Editions Ciel Libre

14.90 €

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei

« T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei » N.T. 1419 : La Reconquista prend fin en ...

Watch Dragon ball super