Accueil / Livres / Fantastique / Coraline – Neil Gaiman

Coraline – Neil Gaiman

Coraline vient de déménager et découvre son environnement, une étrange maison qu’elle et ses parents partagent avec des voisins peu communs : deux anciennes actrices et un vieux toqué éleveur de souris savantes. « Je suis une exploratrice ! », clame Coraline. Gare pourtant : derrière la porte condamnée, un monde magique et effrayant l’attend.

Coraline est une petite fille vive, curieuse et pleine d’énergie. Délaissée par des parents accaparés par leur travail, elle trouve refuge dans son activité favorite : l’exploration. C’est ainsi qu’elle va découvrir un monde magique, derrière une porte condamnée, obstruée par un mur de briques. Tout d’abord, il va lui paraître bien sympathique, ce monde nouveau, et plutôt attrayant. Mais très vite, elle se rend compte qu’elle est tombée dans un piège et que son quotidien, elle l’apprécie, au fond.

Nous voici lancés, avec la petite Coraline, dans un conte un peu sombre dont l’ambiance n’est pas sans rappeler l’univers de Tim Burton. L’histoire est bien maîtrisée, les événements se succèdent intelligemment sous la plume experte de Neil Gaiman et l’on prend plaisir à suivre les aventures de Coraline.

Les personnages ont une vraie profondeur et je trouve que pour un livre de cette taille, c’est un atout qu’il convient de mentionner. Que ce soit la petite héroïne ou la méchante femme qui va lui causer tant d’ennuis, ou même les personnages secondaires, chacun bénéficie d’un traitement qui le met en valeur aux yeux du lecteur. Une habitude, chez l’auteur, qui sait toujours trouver les mots justes pour dépeindre ce qu’il veut vous montrer.

Le style est assez simple et, là, je crois qu’il convient de préciser que ce livre, à l’origine, ne devait pas être destiné à des adultes (ce qui n’est pas précisé sur la présente édition). En effet, l’auteur indique au début : « J’ai commencé ce livre pour Holly, je l’ai fini pour Maddy ». Son intention était donc, à mon sens, d’en faire un conte pour enfants et il ne faut pas s’étonner de la simplicité du style, dans ce cas. Attention, quand je dis simple, je ne pense pas à quelque chose de péjoratif : il n’y a pas de mots ou de phrases compliquées, le texte coule tout seul. L’ensemble se lit vite (le texte n’est pas très long) et l’on passe un moment agréable.

Bref, une lecture divertissante pour les amateurs de contes qui pourrait leur donner envie de découvrir (ou de redécouvrir) Neil Gaiman, un auteur à la plume vraiment sympathique.

Coraline

Neil Gaiman

Éditions J’ai Lu

4,90 euros

À propos Lauryn

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Origines – Rebecca Kean T 6 – Cassandra O’Donnell

Et voici, enfin, le retour des aventures de la flamboyante Rebecca Kean. Peu de séries ...

Watch Dragon ball super