Home / Chronique du soupir – Mathieu Gaborit

Chronique du soupir – Mathieu Gaborit

J’avais déjà pu découvrir la plume de Mathieu Gaborit en lisant les Chroniques crépusculaires et c’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai lu Chronique du soupir. Comme il m’avait déjà été donné de voir, Mathieu Gaborit n’a pas seulement du talent pour l’écriture : il sait aussi pourvoir une histoire de la juste dose de poésie.

Je trouve la couverture à la fois magnifique et tragique. Une fée enfermée dans une drôle de cage, voilà de quoi susciter l’intérêt ! Surtout quand on découvre plus précisément la finesse avec laquelle l’auteur a construit tout un univers.

« Lilas, une naine flamboyante, a choisi de prendre sa retraite de chef de la garde du palais de la Haute Fée pour ouvrir une auberge au bord de la mer, à l’endroit même où Frêne, son époux, s’est « ancré » pour l’éternité. Entourée de quelques amis et de son amant Errence, un elfe, elle mène une existence un peu trop paisible à son goût.

Alors qu’elle s’interroge avec angoisse sur son devenir, son fils Saule, pourchassé par un groupe de miliciens au service de la Haute Fée, fait irruption dans l’auberge. Il serre dans ses bras une jeune fille de seize ans, Brune, qui est à l’agonie.

Après quelques heures d’hésitation, et bien que pressentant l’immense danger qui émane de façon indicible de la personnalité de Brune, Lilas décide de les protéger envers et contre tous.

Dans un monde dominé par les fées, nains, elfes et sirènes affrontent leur destin. Arriveront-ils à conquérir leur liberté ? C’est tout l’enjeu de leur quête. »

Voilà une quatrième de couverture qui dévoile bien des choses sur le contenu de ce roman. Peut-être même qu’elle en dévoile trop d’un coup et gâche un petit peu l’attrait pour ce livre : bien des termes nous paraissent obscurs lorsqu’ils sont sortis de leur contexte comme cela. Qui est donc la Haute Fée ? Qu’est-ce que l’ancrage ? C’est avec tout un lot de questions que le lecteur commencera sa lecture, immédiatement intrigué par cette alliance originale entre Lilas, la naine, et Errence, l’elfe.

Pour certains, il ne sera pas aisé d’entrer corps et âme dans cet univers élégant et raffiné qu’a créé l’auteur. Mais bien plus qu’un monde régi par les terribles Hautes Fées, nous découvrons un monde tel qu’aurait bien pu être le nôtre, il y a de cela bien des millénaires… Au lieu d’un cœur battant tel un moteur animant une machine, tous les personnages sont liés à un petit être féérique sans lequel ils ne seraient point.

L’intrigue est bien menée tout au long du récit, avec quelques rebondissements bienheureux qui rythment l’histoire. Au travers de Lilas, de ses doutes et de ses peurs, nous découvrons une femme luttant pour des principes légitimes et contre un système bien rôdé… jusqu’à l’arrivée de Brune, cette jeune fille bien étrange qui est bien plus qu’elle n’y paraît.

Chronique du soupir
Mathieu Gaborit
Le pré aux clercs
19 €

About Moustik

Moustik est un petit être charmant qui a pour capacité majeure d’avaler les livres à longueur de temps. Libraire de son état, elle n’hésite pas à utiliser ses lectures pour donner une multitude de conseils avisés aux clients qui passent entre ses mains.
Passionnée d’imaginaire elle se charge plus particulièrement de la gestion de la section BD-Manga.

Check Also

The Batman – série 2004

Depuis trois ans, les criminels de Gotham City sont confrontés à un mystérieux justicier masqué connu sous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *