Accueil / Musique / C’est la fin – OCEAN

C’est la fin – OCEAN

Allez un petit peu de Rock francais pour changer, avec OCEAN. Après avoir joué en première partie des plus grands groupes de rock (AC/DC, Iron Maiden entre autres) ils proposent ici leur nouvel album, après le succès de leur précédent opus.

L’album débute sur La Haine. Des riffs et une rythmique intéressante, un chant clair pertinent et des paroles en français (suffisamment rare pour être signalé). Du bon Rock comme on aime. On enchaine avec Désillusion et Tu n’pense qu’à ta gueule : de bons sons de guitare, une batterie posée mais bien présente, et la voix du chanteur qui vient nous enchanter. Les reprises en chœur par les autres musiciens sont également bien placées. Fidèle à son nom propose quelque chose de vraiment plus intéressant de part l’aspect rock grandiose qu’elle propose. Ancré dans la veine du rock années 90 très classique mais qui fonctionne à merveille, ils nous proposent pour l’instant un ensemble cohérent et bien joué.

Rouge Lézard poursuit l’album, suivi des très bons T’as rien trouvé et Instinct animal. De nouveau les instruments nous proposent une musique posée, tranquille et bien jouée. Le fait d’avoir les paroles en français aide également à la compréhension des propos du groupe (qui a dit qu’on ne comprenait pas les paroles des groupes de Death Metal ?). Je crois que tu aimes ça est un sympathique morceau suivi de La Mort rôde autour de nous propose un rythme plus enlevé et invité à une grande fête rock endiablée. On conclue sur C’est la fin, piste terminant à merveille un album pertinent de bout en bout.

Du bon rock des familles fait vraiment du bien à écouter. Des paroles engagées, un ensemble vie composé et bien joué, un terrain musical connu mais rassurant, voilà ce que propose OCEAN. Et je terminerais en citant le groupe : « Heureusement pour nous il y a le rock n’roll ! »

C’est la fin
Ocean
2016

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Transcience – Steven Wilson

Steven Wilson revient avec un album recomposé, au moins autant que les malheurs exposés dans ...

Watch Dragon ball super