Home / Captain Swing et les Pirates électriques de Cindery Island – Warren Ellis & Raulo Caceres

Captain Swing et les Pirates électriques de Cindery Island – Warren Ellis & Raulo Caceres

Milady Graphics a pris l’habitude de nous proposer des choses très classiques mais également quelques OVNI impressionnants de qualité. Captain Swing fait justement partie du folklore londonien du XIXe siècle et il intéressant de voir un délire tel que les Pirates électriques mêlé à une trame historique. Un nouveau comics qu’il va vous falloir découvrir d’urgence…

La couverture est très réussie d’un point de vue technique, avec un vernis sélectif parfaitement bien placé, une illustration et un titrage fort esthétiques,… Bref, un ensemble bien cohérent qui donne réellement envie de pousser la couverture.

Londres, 1830.
Le jeune flic Charlie Gravel ne cesse d’être témoin de choses qu’il ne devrait pas voir : un navire volant, des pirates armés d’étranges artefacts électriques… et un capitaine qui nargue la police. Un révolutionnaire qui défie le la loi pour remettre au peuple la science et ses miracles et les libérer du joug des puissants. Dans les rues, on murmure le nom de Spring-Heeled Jack…
Mais il préfère qu’on l’appelle Captain Swing.
Voici son histoire.

L’association de Warren Ellis et Raulo Caceres est ma foi particulièrement bien trouvée. Les scénarios de Warren ellis sont reconnus par tous les amateurs de comics depuis Transmetropolitan et Authority. Capable de nous embarquer dans des univers totalement barrés et pourtant terriblement passionnants, il fait cette fois très fort avec Captain Swing, s’inspirant d’un fait historique pour nous proposer une aventure surprenante, mêlant les questions politiques autour de l’oppression et du besoin de liberté avec la technologie électrique qui fait ses débuts à l’époque, et la situation économique et sociale du XIXe siècle. Bref, une multitude d’éléments qui promettent une bande-dessinée surprenante.

Raulo Caceres est notamment le dessinateur de Lady Death et Crossed : Psychopath, excellents comics que je vous invite à découvrir dès que possible. Son style très détaillé, précis, m’a paru réellement adapté au présent récit. J’aime pouvoir parcourir les images d’une bande-dessinée en cherchant le moindre détail, la moindre petite chose qui échapperait à l’œil du lecteur trop pressé. Et Raulo Caceres le fait très bien. Il parvient à merveille à rendre l’ambiance lourde de Londres, ses ténèbres nocturnes, ses personnages hauts en couleur et si inquiétants parfois.

Captain Swing et les Pirates électriques de Cindery Island (oui le titre est vraiment à rallonge) est un excellent comics, alternant de manière fort judicieuse les séquences purement BD et les éléments explicatifs visant à rendre le récit crédible. Le fait est que Warren Ellis et Raulo Caceres nous racontent une belle histoire imaginaire, que l’on se prendrait presque à vouloir réelle tant elle s’est avérée passionnante. Un seul regret : le comics est trop court, j’aurais aimé avoir une suite à me mettre sous la dent. Mais je suis quelqu’un d’un peu trop exigeant…

Captain Swing et les pirates électriques de Cindery Island
Warren Ellis & Raulo Caceres
Milady Graphics
15,20 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Forward in Reverse – Dizzy Mizz Lizzy

Dizzy Mizz Lizzy est un groupe danois de rock alternatif qui avait fait parler de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *