Home / Musique / Métal / Birth of the prophet – Mylidian

Birth of the prophet – Mylidian

Birth of the prophet est le premier album du groupe Mylidian, sorti en 2006. Il met en musique le premier tome de la trilogie littéraire « La Gloire du Fils Maudit », qui raconte la création du monde, orienté Cyber-Gothic, du jeu de rôle Mylidian.

Cette partie se concentre sur un jeune personnage, Antoine, attiré vers le surnaturel et qui a une sexualité débridée, rejetant en toute logique l’autorité parentale ainsi que les tabous sociaux-religieux. Birth of the prophet sert également à introduire les personnages et leurs profils psychologiques, permettant au scénario de se dévoiler petit à petit. La seconde partie, Seven Lords, illustre le deuxième tome qui est quant à lui, sorti en 2013.

Nous voici donc parés pour découvrir cet album aux allures d’un Metal Opera made in France. Aux commandes de cette histoire de Science-Fiction, nous avons donc une formation 100% Normande, composée de six musiciens. A travers les chroniques que j’ai pu lire sur l’album, le groupe semble se situer dans la catégorie Dark Metal Opera, hors je ne suis pas tout à fait d’accord avec ça. Même si nous retrouvons des parties musicales sombres à certains moments, je pense qu’il s’agit en réalité d’une sorte de Heavy Metal Symphonique à la façon de Freedom Call, Rhapsody/Luca Turilli, pour ceux qui préfèrent plus l’un que l’autre (Monastery slaughter) ou encore Avantasia, avec des rythmiques un peu plus sévères. Autrement dit, le genre de production qui raconte une vraie histoire à travers des compositions dynamiques, mêlant vitesse et énergie au sombre Metal nordique (Lust with succubus, Pleasure of pain), dans lesquelles la double-pédale se fait bien ressentir et donne de la contenance aux structures. Certaines parties sont parfois agrémentées de chant en français, ce qui fait sans doute référence à la nationalité du combo.

On ne pourra pas passer à côté d’un important travail d’arrangements sur l’ensemble des compositions, notamment au niveau des parties symphoniques, soutenues par des chœurs et des orchestrations qui rappellent l’ambiance d’un certain Therion. J’entends déjà « Alerte au plagiat ! » au fond de la salle, mais il n’en est rien. Au contraire, avec autant d’influences, Mylidian donne sa propre interprétation du Metal Symphonique, en y ajoutant des arrangements tout à fait personnels avec, par exemple, une véritable chorale pour les chœurs -plus précisément celle de l’Université de Rouen- qui ajoute un peu de piment à la production. Ou encore le fait de maitriser l’art de passer d’un style à un autre avec cohérence et fluidité, illustré parfaitement à travers le titre The Cursed Son, morceau dominant de l’album avec ses neuf minutes au compteur.

La production de Birth of the prophet est de bonne qualité, sans pour autant atteindre la perfection. En effet, si les parties instrumentales et vocales sont bien orchestrées, l’alternance des chants féminin/masculin est bien traitée, il faudrait peut-être un peu moins de mixité dans un même morceau (Heavy, Speed, Sympho, Dark…) et ainsi avoir une ligne de conduite plus structurée afin de ne pas perdre les auditeurs en chemin. Malgré ce point négatif, l’envie de découvrir le deuxième opus est tout de même relativement présente…

Birth of the prophet
Mylidian
Auto-production
2006

About Izzy

C’est l’histoire d’une fille qui n’a pas toute sa tête et qui n’est pas toute seule dedans d’ailleurs… Passionnée d’arts graphiques et de littérature fantastique, issue de diverses formations artistiques et amoureuse de la musique depuis belle lurette, elle cherche à faire partager ses passions à travers des productions de concerts. C’est ainsi qu’en 2012 elle crée une association de production de concerts indépendante sur la capitale, Extrême Factory. En parallèle, elle est chroniqueuse pour différents webzines musicaux et commence ainsi une carrière de schizophrène mélomane.

Check Also

Coma Ecliptic – Between the Buried and Me

Coma Ecliptic est le dernier album de Between the Buried and Me. Ce groupe des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *