Home / Musique / Métal / Beyond the Over – Karpathian Relict

Beyond the Over – Karpathian Relict

MusikO Eye, habituellement flyerzine de concert se diversifie de plus en plus ces derniers temps : un festival et surtout désormais un label, dont la première sortie est, vous vous en doutez, le présent album. Le dernier né de Karpathian Relict, groupe de death technique ukrainien/polonais est donc arrivé il y a quelques jours dans les bacs pour notre plus grand plaisir ! Du bon gros Death des familles avec un soupçon de mélodies bien senties et on obtient ce Beyond the Over. Mais n’attendons pas plus et allons jeter une oreille à ce qui nous attends derrière le boîtier de ce nouvel album !

On attaque avec Where Old Giants Spruce Grows et son introduction assez lente et intrigante. La composition assez épique reproduit réellement une entrée en scène et nul doute qu’ils l’utiliseront de cette manière. Le chant Death de Adrian Miesowicz se mêle merveilleusement aux harmoniques proposés et, en tant qu’auditeur, on se prend vite à headbanger tranquillement. The One Who Waits continue dans la même veine Death, ce qui n’a pas été pour me déplaire, loin s’en faut ! When Ground Convulsed propose un rythme nettement plus rapide et on imagine parfaitement des hordes de chevelus faisant tourner leurs cheveux en rythme au son de Karpathian Relict. Le chant est d’ailleurs assez long à arriver et on sent tout le talent des musiciens qui proposent quelque chose de vraiment très bon. Changement de tempo pour Harvest Time. Toujours aussi rapide sur la batterie on se retrouve néanmoins cette fois avec une sensation de plongée dans les abysses. Length of Twenty-Two offre au départ une pause bienvenue, plus calme, pour notre plus grand plaisir avant que basse et batterie ne viennent s’en mêler et que la voix ne se fasse impérieuse. L’une des meilleures pistes de l’album à mon sens tant le contraste est bien amené. Sans compter la seconde voix qui vient s’en mêler également par phases.

La seconde partie de l’album débute par Vantablack, et ses rythmes inquiétants avec notamment un batteur à fond qui tape avec un rythme de malade. L’ensemble est une fois de plus totalement cohérent de bout en bout même si ce n’est pas mon morceau préféré. Le début enfantin de Relieve surprend un peu, d’autant plus quand les harmonies s’en mêlent, passant d’un monde de poupée à de l’épique pur et dur sans telle transition avant que From The Hollow n’entre en scène de manière particulièrement violente. Le son de batterie et les guitares donnent le ton immédiatement et on s’envole vers les sommets. Une excellente piste cachée derrière une pause, qui sait nous envoyer du gros son dans les oreilles. Speech of Dandelion continue dans la même veine avec cette fois des disharmonies volontaires par moment qui créent véritablement une ambiance. Et on termine sur Counting Down The Stars et sa guitare saturée qui nous arrive directement dans les oreilles. Un final en apothéose que l’on envie presque au groupe tant le gratteux parvient à nous faire planer sur les ailes de ses cordes…

Avec Beyond the Over, Karpathian Relict propose un album complet, abouti et sacrément bon à écouter ! Profitez-en ! Nettoyez-vous les oreilles avec leur gros son en attendant de les voir sur scène lors de leur prochain passage, il m’a été dit qu’ils avent y faire !

Beyond the Over
Karpathian Relict
Musik O Eye
2017

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Funky Queen — Black Mirrors

Black Mirrors est un groupe belge composé de Marcella Di Troia (chant), Pierre Lateur (guitare),  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *