Accueil / Livres / BD & Mangas / Badlands – Gonzalbo & Cassini

Badlands – Gonzalbo & Cassini

Les one-shots sont chose plutôt rare en bande-dessinée dans le domaine de l’imaginaire. Badlands de Gonzalbo et Cassini entre dans cette catégorie des albums uniques proposant une histoire à la fois courte et passionnante. Petit contexte : dans un Far West tout ce qu’il y a de plus classique, un livre vient bouleverser la vie d’un jeune homme. Cet ouvrage va lui faire découvrir le monde caché derrière tout ce que l’on peut voir et lui fera vivre une aventure étonnante…

Un album de bande-dessinée fantastique ayant pour lieu le grand Ouest américain n’est pas chose nouvelle mais les deux auteurs de celui-ci ont le mérite de proposer une histoire consistante, dotée d’une bonne dose d’étrange sans pour autant tomber dans l’excès qui rendrait leur scénario ridicule. Les différents protagonistes, et surtout les trois plus importants, prennent place à merveille dans cette histoire et bien que correspondant à des archétypes relativement classiques, restent particulièrement agréables à suivre.

Ce scénario intéressant est servi par une illustration d’excellente qualité avec des dessins assez classiques qui restent selon moi l’un des meilleurs moyens de servir efficacement une histoire de fantastique. Des dessins agréables donc, qui rendent à merveille l’impression de grand espace vierge de l’Ouest américain. Les personnages sont, pour leur part, parfaitement identifiables et les « méchants » de l’histoire peuvent assez rapidement faire froid dans le dos.

Bien entendu, cet album n’est pas dénué de tout défaut. Comme tout one-shot sur une cinquantaine de pages, certaines questions restent sans réponse et l’on peut s’étonner que les auteurs n’aient pas souhaité s’étendre sur certains aspects de leur histoire, ce qui aurait probablement plu au lecteur. La fin apparaît également un peu facile mais est liée à ce que je disais précédemment. Il est possible d’excuser ce problème en considérant que sur la bande-dessinée, la pagination est particulièrement capitale et que l’auteur n’est pas intégralement libre.

Soleil continue donc dans la veine qui a fait le succès de cette maison d’édition sudiste : des albums de bonne qualité, permettant de découvrir de nouveaux talents, bien souvent français, et qui ouvre le lecteur aux différents genres des littératures de l’imaginaire. Car c’est cela qu’il faut aujourd’hui bien comprendre : la bande-dessinée est une littérature à part entière et rien ne viendra changer cela, heureusement d’ailleurs…

Badlands
Gonzalbo & Cassini
Soleil Production
12,90 €

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La venus d’Emerae – Tome 1 Incarnatis le Retour d’Ethelior – Marc Frachet

Incarnatis tome 1, le retour d’Ethelior, est un roman d’un nouveau genre (ou tout du ...

Watch Dragon ball super