Home / Cinéma / Animé / [AVANT-PREMIERE] Zombillénium

[AVANT-PREMIERE] Zombillénium

Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups-garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité… Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie et coincé dans le parc, Hector broie du noir… Et s’il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ? 

Mais que fait un film d’animation ici? Bête très rare sur le site… Et bien Zombillénium est un vrai film d’animation pour adultes (regardable quand même à partir de 11 ans). Présenté à Cannes puis au festival d’animation d’Annecy mi-juin, le film d’Arthur de Pins (à qui l’on doit la BD éponyme, mais aussi Osez!) est une véritable réussite.

Si le film se moque de la mode des vampires et de la « glamourisation » de l’horreur permettant ainsi de nombreuses séquences comiques, de Pins parle surtout des conditions de travail, mais aussi de nos différences, vraiment flagrantes dans ce film! Mais il y a encore autre chose de sous-jacent qui moi m’a particulièrement frappée et touchée: notre besoin de nous amuser et de savoir profiter de la vie; de garder aussi notre âme d’enfant. C’est ce que montre le personnage d’Hector, papa un peu trop sérieux, obnubilé par son travail et peu présent pour sa fille; un papa sombre et austère qui va découvrir le plaisir de la fête et apprendre à faire plaisir aux autres.

Hector va faire la rencontre de la sorcière Gretchen, fille du Diable, le créateur de Zombillénium, courtisée par le vampire beau gosse qui fait tourner le parc à lui tout seul, mais dénigre les autres créatures. La jeune femme, très touchante, est là pour aider Hector à accepter sa nouvelle condition.

Le film se partage entre séquences d’humour, dénonciations du système (syndicat, exploitation des ouvriers, actionnaires aux dents longues) et séquences vraiment émouvantes assez saisissantes. De quoi donner une large palette d’émotions que l’on voudrait retrouver dans tous les films!

A saluer également le doublage d’une grande qualité, notamment la sorcière Gretchen.

Si l’on peut être surpris par le style de l’animation au début, on ne peut qu’être emballé par l’ambiance visuelle ainsi que le travail sur les couleurs et les lumières. Une ambiance à la fois pop et horrifique à laquelle on n’aurait pas forcément pensé!

CONCLUSION

Zombillénium est un film d’animation maîtrisé avec un scénario vraiment bien construit et un choix d’univers cohérent (et original!) avec le thème choisi. Si l’on compare également le budget du film (12 millions €) avec le résultat final, il faut vraiment saluer le résultat.

Rendez-vous donc le 18 octobre pour la sortie officielle. Parfait pour vos vacances d’Halloween!

Zombillénium

réalisé par Arthur de Pins et Alexis Ducord

avec Emmanuel Curtil, Kelly Margot, Fily Keita

Maybe Movies

About Arwen

Je m’appelle Arwen et j\’ai 22 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste et c’est ce que je suis ! J’ai travaillé entre autre pour Canal J et Xilam (Les Zinzins de l’espace ou Oggy). Je développe également mes écrits en littérature jeunesse, genre dans lequel je me sens le plus à l’aise. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr. Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je travaille depuis deux ans pour le webzine Khimaira pour lequel je suis principalement chroniqueuse cinéma. Mon actualité: un album jeunesse illustré en cours d’édition et la mise en place de mon premier roman pour la jeunesse.

Check Also

Annabelle 1 et 2 – 2014/2017 – John R. Leonetti/ David F. Sandberg

Annabelle et Annabelle 2 sont des films d’horreur, spin-offs de la série des Conjuring réalisés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *