Accueil / Livres / Fantastique / Au Sortir de l’Ombre – Syven

Au Sortir de l’Ombre – Syven

Cocyclics est un forum d’entraide de jeunes auteurs en vue de finaliser leurs manuscrits avant de les présenter à leurs éditeurs partenaires. Syven est la fondatrice de ce magnifique concept et elle nous propose par le biais des Éditions du Riez un sublime roman de fantastique londonien très XIXème siècle. Je m’attendais à quelque chose de bien mais pas à ce point et c’est avec un plaisir non feint que je vais vous faire découvrir ce roman haut en couleur…

Commençons avec la couverture d’Aurélien Police. Comme à son habitude, il nous invite au voyage avec une illustration sombre, jouant sur les clairs-obscurs, dotée d’une profondeur impressionnante. Les typos de titre sont fort bien réalisés et l’ensemble a une cohérence qui est de bon aloi pour le reste du roman…

Voici la présentation que fait l’éditeur de ce pavé magnifique (450 pages tout de même…) :

Londres, 1889. La guilde d’Ae protège les aethrynes depuis des siècles pour qu’elles se consacrent à leur tâche : garder piégés dans leur ombre de sinistres monstres avides de massacre, les gothans. Lorsque la secte des némésis s’attaque à ces prêtresses, l’organisation est ébranlée par la traîtrise de plusieurs agents d’importance. Les traqueurs William, Christopher et Heinrich, qui sont chargés de la protection de lady Eileen pour une nuit, n’imaginent pas les enjeux de la chasse dont ils feront bientôt l’objet. Mais dans l’ombre d’Eileen, attentif, « Il » sait ce qui est sur le point de se jouer.

J’ai eu, en lisant la biographie de l’auteur, du mal à croire qu’il puisse s’agir d’un premier roman. Car Syven maîtrise son sujet. Ecrit avec une plume agréable et pourtant bourrée de touches de style très old-school, ce roman emporte son lecture à la suite d’une bande de traqueurs chargés de protéger Eileen, prêtresse d’Ae.

Trépidant de bout en bout ce roman n’est pas découpé en chapitres comme la majorité de ses congénères mais garde le haletant du roman avec un rythme ne laissant pas de répit à son lecteur. Ses lieux, ses personnages, ses situations sont crédibles. L’ensemble a une cohérence absolument magnifique et je dois le dire de nouveau, je suis épaté par le fait qu’il s’agisse d’un premier roman car peu d’auteurs français d’imaginaire peuvent atteindre une telle maîtrise. Cette précocité stylistique n’est qu’une excellente chose puisqu’elle nous laisse présager des suites plus qu’intéressantes à la littérature que va nous proposer Syven dans les années à venir…

L’autre gros point fort de ce roman, au-delà de la maîtrise complète de l’auteur sur son œuvre, est l’innovation qu’elle est parvenue à distiller dans les éléments de son scénario. Car c’est cela que je reproche trop souvent à l’imaginaire francophone : être en panne d’une certaine forme d’innovation. Or Syven est parvenue non seulement à me faire entrer dans son univers mais aussi et surtout à me le faire apprécier car je ne le connaissais en rien. Sombre et empli de croque-mitaines démoniaques, de traqueurs aux pouvoir spéciaux plus qu’intéressants, cet univers invite au voyage, à l’immersion complète.

S’il est un compliment que je peux faire à l’auteur c’est de lui dire que j’ai dévoré son roman en deux jours. Je me suis réellement impliqué dans son histoire et je n’ai pas pu le relâcher avant de l’avoir fini. Magnifiquement écrit, doté d’un scénario à la fois surprenant et passionnant, de personnages au charisme indéniable, ce livre devrait plus que trouver son public tant il est, pour moi, parfait. Je n’ai ma foi rien d’autre à dire que « Merci Syven ! » et à me demander à quand le prochain…

Au Sortir de l’Ombre
Syven
Collection Brumes Etranges
Editions du Riez

22€90

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Origines – Rebecca Kean T 6 – Cassandra O’Donnell

Et voici, enfin, le retour des aventures de la flamboyante Rebecca Kean. Peu de séries ...

Watch Dragon ball super