Accueil / Livres / BD, comics & mangas / Au-delà du pays des merveilles – Wonderland T2 – Joe Brusha, Ralph Tedesco & Raven Gregory
Bannière Institut de la Musique

Au-delà du pays des merveilles – Wonderland T2 – Joe Brusha, Ralph Tedesco & Raven Gregory

Petit retour dans l’univers graphique de Wonderland, quelques mois après un premier tome assez impressionnant à la fois en termes de dessin et en termes de scénario. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que je me suis replongé dans tout cela, redécouvrant la malice tapie derrière Wonderland dans ce comics qui n’hésite à aucun moment à nous plonger dans les affres sanglants de la pauvre Calie.

Une fois de plus la couverture fonctionne parfaitement créant le mystère autour de ce que l’on va trouver sur ces pages de papier glacé. La présentation nous explique également à quoi nous attendre, vu que le premier tome avait su se conclure parfaitement…

Adaptation en comics de l’univers de Lewis Caroll (Les Aventures d’Alice aux Pays des Merveilles), voici venue la suite du célèbre roman (et dessin animé). Des mois se sont écoulés depuis que Calie Liddle est revenue du Pays des Merveilles, un voyage qui a brisé tant de choses en elle. Blasée et amère, Calie quitte sa ville natale et essaie de mener une existence normale sous une nouvelle identité, mais le repos sera de courte durée. Une créature échappée du Pays des Merveilles refait surface et Calie sait au fond d’elle qu’elle est la seule à pouvoir renvoyer ce monstre dans le monde auquel il appartient. Deuxième volume d’une série prévue en 3 volumes devenue est un must pour les amateurs d’un fantastique onirique !

Retour dans l’univers onirique de Wonderland et cela pour notre plus grand plaisir. Après avoir suivi Alice plus âgée, nous retrouvons sa fille, Calie, qui pense être sortie de l’Enfer du Pays des Merveilles. Et pourtant… La situation va, pour elle, aller de mal en pis au fil des pages, se rendant compte que quoi qu’elle fasse son destin est lié à ce pays imaginaire et torturé. Car dans cette saga de comics le Wonderland que l’on connaît via Disney n’est qu’un doux rêve. Le chat de Cheshire est un monstre sanguinaire, le Chapelier est un psychopathe,… La vision de l’univers proposée ici par les artistes n’a pas été sans me rappeler un peu le principe du Alice : Madness Return, jeu vidéo génialissime qui m’a passionné quelques longues heures. Mais bref, la pauvre Calie va finalement prendre très cher tout au long de l’album, sa vie étant continuellement mise en danger par son passé.

Le dessin de ce comics est, comme pour le premier tome, tout simplement sublime. J’aime le trait acéré des artistes, les couleurs chatoyantes l’action presque vivante sous mes yeux. Franchement c’est de l’excellent travail et je n’ai cessé d’être émerveillé à chaque minute de ma lecture. Point important : contrairement à ce que laisse suggérer la couverture il y a très peu de fan service dans cette saga et c’est finalement assez agréable car l’histoire est prenante et immersive et trop de chair exposée l’aurait, à mon sens, un peu gâchée.

Avec ce second tome la série Wonderland s’affirme comme l’une des meilleures séries de comics hors super-héros du moment : un dessin de grande qualité, un scénario parfaitement maîtrisé, une édition magnifiquement réalisée. Pas grand-chose à redire si ce n’est que j’ai hâte que Graph Zeppelin nous propose la suite !!!

Au-delà du pays des merveilles
Wonderland T2
Joe Brusha, Ralph Tedesco & Raven Gregory
Graph Zeppelin
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Folsom + Mexican blackbird – Black Star – Paris – 21/11/2018

J’ai été conviée le 21 Novembre dernier pour une soirée rock bluesy par les groupes Parisiens …

Le Camphrier dans la ville flottante – Nicolas Labarre

Les Moutons Electriques nous ont habitués à des productions de grande qualité littérairement avec parfois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *