Home / Dossiers / Artiste du Mois : Michel Borderie

Artiste du Mois : Michel Borderie

Michel-BORDERIENombre de parcours artistiques surprendront toujours, éveillant admiration et l’étincelle de passion de futures vocations. Lorsque l’on pose les yeux sur les oeuvres de Michel Borderie, on peine à croire que cet artiste est autodidacte, plus encore, on admire le choix qu’il fit, d’abandonner le confort d’un métier traditionnel pour une carrière de pinceaux, de couleurs, ayant pour seul maître l’Imaginaire fantastique.

Michel Borderie est né en 1962 et bien que fan de BD et de fantastique depuis l’enfance, préférant ses crayons à ses cahiers d’écolier, il a docilement suivi la même voie que le commun des mortels, apprenant le métier de prothésiste dentaire. Pourtant, dès les années 80, il a abandonné un quotidien tout tracé pour l’aventure d’une vie en images. Illustrateur sans formation officielle ou reconnue, Michel a présenté ses travaux aux maisons d’éditions spécialisées en Fantasy et SF. Au fil des commandes, son coup de crayon a convaincu Fleuve Noir, Albin Michel, Denoël, Hachette, Folio SF, Asgard, Lokomodo…, les magazines Galaxies, Faeries, Ecran Fantastique, Ravages

Puissance, flamboyance, évasion, immersion, le talent de Michel Borderie met en lumière chaque roman, chaque auteur, ne trahit jamais l’essence même de l’histoire qu’il présente en couverture. Prix du Public du Salon Visions du Futur en 2001, participations à des expositions collectives ou individuelles (Galerie du Bailli d’Epinal en 2007 et 2008), festivals en série dont les Utopiales et Zone Franche pour lesquels il réalise régulièrement des affiches… Michel Borderie est partout et ne cesse d’accueillir les visiteurs et autres passionnés pour partager, échanger, parler de cet inépuisable sujet qu’est l’Imaginaire.

02_la_forteresse_borderie

En 2004, il franchit un nouveau cap, mettant de côté les techniques traditionnelles d’illustration, crayon, gouache, acrylique, pour adopter la palette graphique et Photoshop. De nouvelles perspectives se présentent alors, notamment celle de travailler, en parallèle de ses commandes pour les éditeurs et les événementiels, sur des projets plus personnels. Après un essai de création BD, Michel Borderie choisit une autre forme d’ouvrage à créer, inspirée du graphic novel US mais bien plus complet, présentant un texte dense, systématiquement couplé à des images alternant entre les crayonnés et la couleur. Ce premier roman graphique très français, typique du travail de Michel, s’intitule La Légende de l’Ulster (2006). Scénarisé par Vignac, proche de la mythologie anglo-saxonne et nordique, brillamment mis en scène par le graphisme de Michel, c’est un superbe ouvrage, atypique et passionnant. Mieux qu’une BD, tout accroche le regard : le récit, les personnages, les paysages, la lumière, la texturisation en trompe l’oeil des pages… Les bases d’un type littéraire sont posées pour Michel Borderie qui renouvellera l’expérience avec Le Grimoire de Korylfand (2010), dont il écrit seul le texte, et Le Vertige des Origines T.1 (2012) dont le tome 2 est en cours de réalisation.

couverture_grimoire_borderie

legende_arbre_cerf_mb

legend_morrigane_vs_lug_mb

En janvier 2013, Michel Borderie publie son premier artbook, Incantarium. Dix ans de travail dans un album à l’impression soignée, de qualité supérieure, qui expose sous la forme d’un objet collector abordable les oeuvres d’un artiste qui compte dans le paysage de l’illustration made in France, dont la culture de l’imaginaire ne se borne pas à sa seule vision tant il est évident dès que l’on engage la conversation avec lui ou visite son blog que Michel Borderie trouve l’inspiration dans toutes les formes d’expression du fantastique. Preuve supplémentaire : ce cinéphile incollable fut juré lors du Festival International de la SF de Nantes des Utopiales en 2003.

artbook_Incantarium_couverture

conan_armes_mb

comme_un_cadavre_2011

Créatif, généreux, ne ménageant ni ses efforts ni sa fibre imaginative, Michel Borderie marque de sa patte le monde de l’image made in France, devenant non seulement un nom indissociable de nombre de romans mais surtout un auteur, un artiste qui a créé un genre littéraire propice à l’expression la plus subtile et pure de son talent d’illustrateur.

Failles_borderie2011

 

mage_guerrier

 

Merci à Michel pour la qualité de son blog sur lequel j’ai pu trouver toutes les infos et images nécessaires à la présentation de cet article.

 

About Clémentine Fourau

Prisonnière ravie du monde des rêves et de l’imaginaire depuis l’enfance, j’ai connu mes premiers émois littéraires avec les classiques contes et autres aventures des héros de cape et d’épées avant de glisser dans un univers encore plus riche : Histoire, mythologies, légendes, sorcellerie, Fantasy, fantasmagories… Le charme grandiose des oeuvres de Stephen King, JRR. Tolkien, H.P Lovecraft, Edgar A. Poe et Anne Rice furent autant de rencontres magiques éveillant un appétit d’ogre pour le fantastique sous toutes ses formes. Egalement férue de mangas, de films d’animation et de cinéma, j’ai vogué entre mes passions et des études d’histoire de l’art et archéologie, traînant un sentiment persistant que le Livre était ma véritable voie. Aujourd’hui, j’ai trouvé un équilibre, remplissant sans cesse le peu d’espace dans lequel je vis avec toujours plus de livres et partageant ma passion des mots et de l’image à travers mes chroniques et un travail d’écriture qui, je le souhaite, aboutira à séduire un lectorat plus large encore. Car rien n’est plus savoureux que de créer son propre univers du rêve… ou de cauchemars !

Check Also

Artiste du Mois : Kekai Kotaki

L’art de Kekai Kotaki s’affirme par la puissance de compositions équilibrées, expressives, chacune de ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *