Home / Musique / Métal / ART OF ANARCHY : The Madness ( 2017 )

ART OF ANARCHY : The Madness ( 2017 )

Influences : Creed, Disturbed, Guns’n’Roses….

Morceaux :  01. Echo Of A Scream, 02. 1,000 Degrees, 03. No Surrender, 04. The Madness, 05. Won’t Let You Down, 06. Changed Man, 07. A Light In Me, 08. Somber, 09. Dancing With The Devil, 10. Afterburn

Le groupe  :  Ron Thal (Guitares), John Moyer (Basse), Jon Votta (Guitares), Scott Stapp (Chant), Vince Votta (Batterie)

2 ans après  » Art Of Anarchy » , album sympathique porté par la voix du défunt Scott Weilland ( Stone Temple Pilots, Velvet Revolver…), le combo nous revient cette année avec son deuxième opus  » The Madness « .

C’est Scott Stapp ( Creed ) qui a été choisi afin de remplacer Scott Weilland , sur ce deuxième album.

Sur celui ci , le groupe, également composé de Ron Thal ( Ex Guns n roses ), John Moyer ( Disturbed ), et des frangins Votta , nous livre une galette se situant quelques part entre le rock alternatif des années 90 , mais également le hard rock si cher aux années 80….le tout doté d’une production relativement moderne…

L’album s’ouvre sur le morceau  » Echo of A Scream « : la mission est remplie ; le morceau est simple, direct, tout en puissance, avec un superbe solo de mister Ron…un single en puissance ( qui l’aurait été du moins fut une époque ou les groupes de hard trustaient les radios…)

Les morceaux suivant  » 1.000 Degreess »,  » No Surrender » ou encore  » the madness »…suivent la même veine : direct, avec des refrains entêtants, tout en restant mélodique… rien de neuf sous le soleil, mais du boulot de qualité.

La deuxième partie de l’album, si elle reste correcte, se veut beaucoup moins inspirée :  » Won’t let You Down « , malgré ( encore ) un superbe solo de Ron Thal, se veut anecdotique, de même que  » Changed Man » , la ballade de l’album, certes de qualité, mais déjà entendu mille fois….

L’album ressort ses tripes sur les derniers morceaux, et l’on se régale ( oui encore ) d’un superbe solo de guitare sur  » Afterburn », morceau certes peu original, mais qui propose un riff bien senti…

 

En résumé , voila un album de qualité, qui fera plaisir à nos petites oreilles, malgré un coup de mou en milieu de cd, ainsi qu’un manque d’originalité flagrant….

Néanmoins ,proposer un album relativement plaisant et mélodique; pour un groupe qui à du se relever

About Yann Iridium

Jeune homme ( si,si encore à mon âge !! ) de 34 ans , et né en 1982, je suis passionné de musique (éclectique ,mais j’écoute principalement du hard rock et du métal) ,mais également de moto (Rossi), cinéma (ahhh le fantastique , l’horreur et la science fiction :) ) de tatouages et de piercing , ainsi que de jeux vidéos (retrogaming!!), photographie (je suis modèle très occasionnel)… en bref passionné de toutes ces choses ou l’on peut être créatif et sortir un tant soit peu du réel….
Grand fan de guitare, je joue dans plusieurs projet musicaux en tant que guitariste (voir bassiste, c’est bien aussi la basse ), et , de ce fait, c’est avec une grande motivation que je me joins à vous, afin de vous faire partager ma passion pour la musique , au travers des chroniques de cd et des reports concerts… que j’espère vous prendrez plaisir à lire :)
Une dernière chose : Rockin’ in a free world Brothers !!!!

Check Also

The Stench of Death – Mortis Mutilati

Faisons un petit détour par un genre que l’on traite trop rarement sur le site …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *