Accueil / Musique / Métal / And Justice For None – Five Finger Death Punch
Bannière Institut de la Musique

And Justice For None – Five Finger Death Punch

2018 signe le grand retour des trublions américains du metal, j’ai nommé Five Finger Death Punch. Après les tournées d’été et les nouveaux soucis du chanteur avec les substances illicites il fallait que le groupe se relance sur la scène et pour cela ne fasse pas semblant. C’est chose faite avec ce And Justice For None qui est là pour vous mettre une patate en pleine tête et y parvient sans difficulté !

Cet album est rempli de bonnes chansons et ce n’est pas l’ouverture, Trouble, qui va me faire dire le contraire. Un tempo enlevé et efficace avec des changements de rythmes parfaitement gérés : le groupe revient clairement à son meilleur et Ivan Moody n’est pas là pour coudre des napperons. Violent à souhait ce morceau envoie. Mais quelques autres pépites apparaissent au fil des écoutes. Commençons avec Sham-Pain et ce jeu de mots sur le titre qui donne toute la teneur de cette chanson qui pour moi est la plus proche que l’album de la situation qu’à vécue le chanteur du groupe. Tout commence de manière brutale et saccadée, violent dans les paroles, avant qu’il se rende compte que sa vie lui convient. Le refrain est musicalement prenant et renforcé par la voix rauque. Personnellement c’est pour moi LA piste number one de cet album.

Mais je nous arrêtons pas à ces deux morceaux et entrons plus avant ! La reprise de Fake est assez extra dans son genre avec une version plus efficace et brutale de la chanson. Une chouette réussite même si l’on peut s’étonner de découvrir une reprise dès la seconde piste. Dans la catégorie ballade I Refuse est parfaite : lente quand il le faut, laissant à Ivan la place de s’exprimer vocalement et avec un petit son de clavier pas dégueu. Stuck In My Way fait également office à mon sens de porte-étendard pour cet album. Chanson posée elle n’en prend pas moins un accent plus virulent pile quand il faut.

Après d’autres chansons donnent clairement plus dans l’efficacité brutale propre au groupe. Fire In The Hole par exemple qui est l’exemple type de ce que l’on attends d’une chanson de 5FDP. Bad Seed fait également partie des noms que j’ai envie de citer car il exprime parfaitement la manière dont une frange du public voit le groupe : de la mauvaise graine.

Avec ce And Justice For None le groupe m’a clairement convaincu qu’il était sur la pente d’un renouveau musical. Peut être un poil moins violent dans ses compos, offrant plus de place aux mélodies. L’aspect plus grand public pourra gêner mais personnellement j’ai vraiment adoré, rien à redire si ce n’est : vivement le prochain !

And Justice For None
Five Finger Death Punch
2018

 

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Monolyth + TemptFate + Tankrust – Le Klub, Paris – 08/12/2018

Alors que Paris s’embrase au fil des manifestations des  Gilets Jaunes, je rejoins le Klub …

Symphonic Terror – Live At Wacken 2017 – Accept

La période de Noël est celle à laquelle tous les lives sortent et après vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *