Home / Musique / Métal / An Evening with Friends at Huvila – Amorphis

An Evening with Friends at Huvila – Amorphis

Amorphis fait partie des nombreux groupes de death metal mélodique finlandais et nous propose ici un album live un peu particulier: An Evening with Friends at Huvila. La cover de l’album est identique à leur dernier album Under the Red Cloud avec des couleurs légèrement plus sombres ce qui ne fait pas preuve de grande originalité, mais heureusement le contenu l’est beaucoup plus ce qui est même marquant pour un album live.


L’album est séparé en deux parties, la première douce et mélodique, nous emporte dans une forêt au coin d’un feu entouré d’amies et c’est pourquoi le titre de ce live est fort bien trouvé. Amorphis en profite pour revisiter d’anciens titres que l’on n’avait pas entendu depuis longtemps en utilisant toutes une gamme d’instrument acoustique. On se surprend ainsi à entendre du saxophone, et même du jouhikko (une lyre finlandaise) dès le premier titre Enigma. Ce dernier permet de faire décoller le morceau passant du mélancolique au joyeux très rapidement. Le deuxième titre Far From The Sun s’enchaîne très bien avec une introduction à la flûte et au piano achève de nous mettre dans une ambiance résolument folklorique qui continue jusqu’à My Kantele avec même une arrivée de la harpe sur le troisième titre, Silent Waters.

Silver Bride correspond au moment charnière de l’album qui retourne alors dans le style classique d’Amorphis. Au revoir douce guitare et rythme apaisant, l’introduction nous annonce la couleur avec le retour d’une guitare distordue. Le groupe reprend des morceau plus récents de manière plus classique, mais avec tout de même des touches régulières de saxophone et de jouhikko pour notre plus grand plaisir. Le départ de Silver Bride est toujours aussi épique et donne des frissons surtout après les titres plus légers du début. Sampo réussit encore à nous étonner avec une nouvelle utilisation du saxophone durant l’accalmie du milieu de morceau puis du jouhikko en même temps que les riffs agressifs de guitare qui se mêlent parfaitement au grawl du chanteur. On se surprend presque à être déçu sur Alone et The Wanderer de ne plus retrouver d’instrument acoustique. Mais les morceaux sont tout de même très bien exécutés et c’est sans compter sur le duo final, Her Alone, qui conclue l’album de manière rafraîchissante avec la voix d’Annekke.

An Evening with Friends at Huvila est un excellent album live qui mérite clairement sa place dans la discographie d’Amorphis. Le groupe réussit le défi de nous faire revisiter des morceaux, que l’on pensait bien connaître, avec audace. Chaque morceau est littéralement une redécouverte grâce à l’ajout subtil de lyre finlandaise , saxophone ou flûte. La première partie très calme avec ses solos de jouhikko et loin des sonorités Metal ne rend la deuxième partie, plus agressive, que meilleure. De plus, la qualité du son et incroyablement bonne. Seuls les applaudissements nous rappellent que c’est un live et non un album studio.

An Evening with Friends at Huvila
Amorphis
2017

 

About Erwan Le Covec

Le premier single que j’achète à 14 ans: Les rois du monde de la comédie musicale Roméo & Juliette…et puis après ça a vite changé grâce à mon père qui ramène la même année une compile de musique finlandaise. Découverte du Metal avec Children Of Bodom et début de la contamination familiale. Ma plus grande fierté, c’est ma mère qui est devenue fan de Black ! Plutôt adepte de  Metal extrême, j’écoute tout de même des styles variés qui vont jusqu’à l’électro minimaliste ce qui est plutôt à l’opposé en matière de musicalité.

Et puis sinon j’aime bien lire, les jeux vidéo et la photographie !

Check Also

In This Moment We Are Free – Vuur

Après avoir quitté The Gathering, Anneke Van Giesbergen avait délaissé le metal, un peu à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *