Home / Livres / Fantastique / Dangerous Women partie 2 – présenté par George R.R Martin et Gardner Dozois

Dangerous Women partie 2 – présenté par George R.R Martin et Gardner Dozois

Dans cette anthologie, George R R Martin a convoqué les plus belles plumes féminines de la scène imaginaire. Cet ensemble de nouvelles célèbre les femmes : mères de famille ou séductrices, princesses ou roturières, innocentes ou coupables, riches héritières ou pilotes émérites, toutes ces héroïnes ont un incroyable destin qui ne demande qu’à s’accomplir !

Dans cette seconde partie, ce sont les femmes auteurs qui proposent leur vision d’une héroïne. Et bien malheureusement, la qualité est loin d’être au rendez-vous!

Déjà, il y a un problème récurrent: le concept n’est souvent pas respecté. En effet, dans Soit mon coeur est geléLa ville Lazare, Novices le personnage central n’est pas une femme. Pire, encore dans Soit mon coeur est gelé et Novices, mais aussi dans La chanson de Nora, Une reine en exil et Les aides-soignantes, le genre n’est pas le fantastique! Alors du coup cela fait beaucoup de nouvelles qui au final ne sont pas du tout au cœur du concept.

La ville Lzare et Novices présentent les mêmes caractéristiques de vulgarité et d’inintérêt complet. Raisa Stepanova et Les mensonges que me racontaient ma mère sont des nouvelles sympathiques, mais pas vraiment transcendantes (si l’on excepte la scène d’attaque par des zombies d’un char du Carnaval de la Nouvelle-Orléans dans Les mensonges que me racontaient ma mère. Un passage très réussi!). Les mains qui n’en sont pas (Melinda Snodgrass), seule nouvelle SF du recueil, aurait pu être captivante si le héros était en effet une héroïne! L’ambiance étrange et noir du texte marche plutôt bien, mais il manque un attachement réel au personnage.

Sur les 12 nouvelles, on en retiendra vraiment 5; soit même pas la moitié!

  • Les voisines de Megan Lindholm est certes trop longue à se mettre en place, mais ce personnage de vieille dame aux portes de la mort est vraiment très touchant. L’écriture est superbe et l’auteur maîtrise à la perfection le fantastique « traditionnel » (bon vu l’auteur, on ne sera pas vraiment étonné…).
  • Une reine en exil de Sharon Kay Pennman n’est certes non plus pas fantastique, mais cette nouvelle historique est très belle et présente un personnage féminin fort.
  • Deuxième arabesque, très lentement de Nancy Kress est sans aucun doute la meilleure de l’ouvrage. Tout simplement magnifique! Dans un monde post-apocalyptique, une jeune fille découvre pour la première fois sur une vieille télé, la danse. De par les nombreux détails et la forte caractérisation des personnages, la nouvelle pourrait même devenir un roman tant le sujet est intéressant et le traitement du genre original. La nouvelle donne vraiment envie de découvrir cet auteur!
  • L’enfer n’a pire furie de Sherrilyn Kenyon. Un très beau texte, plus court que les autres qui met en avant le folklore indien. Une belle originalité fantastique! La nouvelle au départ très moderne tombe ensuite dans une ambiance de conte et nous rappelle avec justesse le respect de nos ancêtres.
  • Les aides-soignantes de Pat Cadigan présente une nouvelle non fantastique, mais avec une belle écriture et un sujet intéressant: la sombre réalité des maisons de retraite. Les personnages des deux sœurs auprès de leur mère atteinte d’Alzheimer sont très touchants. L’auteur arrive également à glisser beaucoup d’humour dans un texte pourtant triste .

CONCLUSION

Ce recueil de nouvelles reste au final très décevant avec des textes s’éloignant bien trop du concept présenté. La lecture est parfois fastidieuse et l’édition n’aide pas du tout, car on repérera beaucoup de coquilles et de fautes grammaticales. Dommage.

Dangerous Women – partie 2

présenté par George R.R. Martin et Gardner Dozois

Editions J’ai Lu – collection semi-poche Imaginaire

17,90€

About Arwen

Je m’appelle Arwen et j\’ai 22 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste et c’est ce que je suis ! J’ai travaillé entre autre pour Canal J et Xilam (Les Zinzins de l’espace ou Oggy). Je développe également mes écrits en littérature jeunesse, genre dans lequel je me sens le plus à l’aise. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr. Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je travaille depuis deux ans pour le webzine Khimaira pour lequel je suis principalement chroniqueuse cinéma. Mon actualité: un album jeunesse illustré en cours d’édition et la mise en place de mon premier roman pour la jeunesse.

Check Also

Juste un peu de cendres – Aurélien Police et Thomas Day

  Juste un peu de cendres est le premier comics d’Aurélien Police, illustrateur reconnu pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *